Deviens un Maki !

En Français En Anglais

Un mot de passe vous sera envoyé par mail.

Content de te revoir Maki !

Se souvenir de moi

Le Gabon, un potentiel éco-touristique exceptionnel

-

1
Loading...
Le Gabon, un potentiel éco-touristique exceptionnel

Meilleurs Souvenirs

  • La nature sauvage
  • La sympathie des guides
  • Les coup\' coup\'

Ce que j'ai moins aimé

  • La nourriture à Lekedi

Le Gabon, une destination touristique méconnue

Des gens adorables, un pays sûr, une nature exubérante, des populations de Grands Singes, le Gabon dispose d’un potentiel écotouristique considérable et encore largement méconnu.
Le voyage reste cher car les liaisons sont essentiellement exploités par une clientèle d’affaire (mines, pétrole…). Comptez 1000€ pour un Paris-Libreville et 50-70€/jour activités et logistique comprises.
Petite revue de trois étapes d’une destination coup de coeur !

Parc National Moukalaba-Doudou

A faire

Nous sommes partis avec l’Association Program qui nous a entièrement pris en charge depuis Libreville. Rien à faire à part se laisser guider ! L’association a 2 zones de visites (Doussala et Mbani). L’activité principale, c’est la marche en forêt pour observer les animaux dans leurs habitats vierges ! Et forcément, ils sont farouches les bougres ! Apprenez à traquer les pistes en forêt, aiguisez vos sens et libérez le Ninja qui est en vous ! Ce sont des moments privilégiés de communion avec la nature et de découvertes d’une nature exceptionnelle. Eléphants, gorilles, potamochères, fromagers centenaires, arbres à Bétadine, plantes gillettes coupantes comme des rasoirs, petits singes en tout genre, oiseaux…Chaque sortie est un émerveillement et le plus discret n’est pas l’animal que l’on pense !

Transport

Le parc est à 3/4h de route de Tchibanga. Tchibanga est à 10h de voiture / bus de Libreville la capitale. Mais bon, là bas, l’heure est assez flexible ! Pour Mbani, il faut rajouter une marche d’approche de 1h.

Logement

A Doussala, le site est proche d’un village en lisière de forêt dans une ancienne maison d’exploitants forrestier. Le cadre et la vue sont exceptionnels et le confort simple (douche au seau) mais parfait pour un dépaysement garanti. A Mbani, le site est en pleine forêt tropicale et on dort dans des tentes bien fermées (douche à la rivière – avec les crocos nains !).

Repas

Si y a un truc auquel on croyait pas, c’est prendre des kilos au Gabon ! On mange comme des rois tout le temps ! Les mecs comme les nanas cuisinent très bien !

Plateaux Batéké

A faire

Faire les gros touristes au parc de Lekedi pendant 3 jours et en se laissant porter par les animations proposées (les animaux sont semis-habitués ce qui donne la possibilité d’approcher les grosses bebetes qu’on a pas pu voir sur les monts Doudous !). Se baigner dans les eaux claires sur la route de Bongoville, voir le canyon rose (et pourquoi pas se balader dedans ?), arpenter les prairies des plateaux Batéké à la recherche des Ntsa, la gazelle la plus rapide de l’Ouest !

Transport

10h de train entre Libreville et Franceville avec le Transgabonais, une ancienne rame de TER convertie en train couchette. Le trajet est déjà une découverte en soi 🙂 Puis 2h de route pour aller à au parc privé de Lekedi.
Retour à FranceVille et 2/3h de Voiture-Taxi pour se rendre à Lekoni, lieu de départ pour visiter les Plateaux Batéké Nord.

Logement

A Lékédi, c’est un ancien centre de logement des employés de la Sodepal (mécène du parc), donc ça fait un peu Club Med décrépi des années 70. A Lékoni, il faut réserver un hôtel.

Repas

Ici, on est plus dans le Gabon industriel, moins sauvage, la nourriture est plus occidentale et importée.

Estuaire du Gabon

A faire

Libreville c’est plutôt moche (ville de béton, où la gestion des ordures et des normes sanitaires ne sont pas adaptés à la taille de la ville). Par contre, il y a pleins de baleines à bosse dans l’estuaire. Si vous traversez l’estuaire, il y a des hôtels de charme (comme la baie des tortues), qui permettent de passer un bon moment détente après un séjour sport/crasseux. Enfin, pour les plus aisés et les plus fondus de plongée, il faut pousser l’expédition à Sao Tomé en avion pour profiter d’une petite île paradisiaque et de ses activités aquatiques.

Transport

C’est à Libreville ! Cool ! Des navettes vous amène de l’autre côté de l’estuaire en 1h (Baie des tortues). Sao Tomé est à quelques heures d’avion de Libreville.

Logement

Là ca va dépendre de la qualité des hôtels que vous prenez, mais c’est très correct.

Quelques contacts pour préparer votre voyage au Gabon

  • Parc de Moukalaba-Doudou, contactez Romain Béville et l’ONG Program qui a pour but de protéger les grands singes dans le parc et soutenir les populations locales. Une mine d’or de bons plans, des guides charmants, une équipe ultra professionnelle.
    gaernon@gmail.com
    (241) 07-42-82-82
  • Lekedi : Parc de la SODEPAL +241 04 28 51 90
  • Lekoni : réserver un hôtel et planifier avec eux une visite des plateaux Batéké
  • Estuaire : Aller aux réservations des navettes (port) avec un taxi, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires là bas.

Itinéraire de Voyage

Galerie de Voyage

  • IMG_7933
  • IMG_7870
  • Un copain qui voulait monter dans le train
  • IMG_1322
  • IMG_2297
  • IMG_1590
  • Voir l'album de voyage

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *